Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de laurentfly

parapentiste Breton, je partage mes vols tout partout

compétition B à Clécy

Publié le 17 Mai 2010 par laurentfly

Jeudi St Marc d' Ouilly

 

Mon premier PC course. Validation des GPS, briefing manche c'est une course temps mini de 51KM mais la météo est pourrie.    ANNULATION

Le ciel est baché et empêche toute convection.

compète pluieCa m' aura permis de me situer mentalement dans ces conditions.

 

      L' ambiance est bon-enfant et la soirée grillade permettra de prendre connaissance avec chacun.

 

 

 

 

 

    

Vendredi Clécy S/O

Une manche temps mini de 39 Km est lancée à 12h30.

Je me fais endormir par le peu de frénésie au déco. Des indices auraient du me mettre en alerte: des pilotes au plaf, D'autres qui se projetait dèjà en attente sous le nuage devant le déco... au lieu de ça je préfère enfiler mon sandwich paisiblement, me préparer tout aussi paisiblement et me retrouver à partir dans la fin de cycle.

Le souci est que le reste de la fenêtre personne ne repartira au plaf.

Ceux qui auront cerné le créneau feront des plafs à 2000m. Dommage, hein!!

Pour moi, ce sera une flechette vers St Omer, puis retour pente, depuis mes 550m que j'atteinds péniblement et deux autres tentatives qui se finiront au trou. 3.45Km (77 points)

Trop attentiste et pas assez  teigneux, belle déception pour un site que je connais, mais même certains locaux se sont laisser pièger.

 

compète annulée

 

Samedi, Villers /mer

le scénario de jeudi se répète.Ciel baché, convection 0 et quelques pilotes désespéré qui font des ploufs.Manche annulée.

Une option soaring à Villers se propose à nous et ce sera découverte d'un nouveau site.

Trop sympa de se retrouver entre quelques compétiteurs sur un site de bord de mer.

 

Dimanche Clécy Ouest grappe verticale stylet

 

Briefing très matinal, l'organisation se méfie d'un possible renforcement du vent (en effet à 9h30 ça vole déjà!) et lance une manche au START de 44Km.

Cette fois-çi le souci pourrait-être la grappe. 60 pilotes contre une pente de 1Km ça va faire du monde, surtout si ça n'étage pas !

 

Le Bonheur

Ouverture de la fenêtre.Les "guns" décollent dans du fort, je me stationne pour observer les décos et les conditions ne m'ont pas l'air trop forte finalement. Déco boule nickel je me jette dans la grappe.

  grappe 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Je trouve rapidement mes repères et décide de me mettre en attente sur la gauche du déco. 

Pourquoi ?

Parce que la masse compacte des pilotes se tient plutôt entre le déco sud et le déco nord et vu comment ça déclenche quand même vers le Vey c'est pour moi l'une des 2 options pour le thermique du Start.

       Je me régale les yeux à observer toutes ces ailes parfois à distance et d'autres fois plume contre plume.

Un des moments marquant aura été quand je suis à enrouler avec une Oméga et que je vois arriver -au bout du 2ème tour- la pluie de voile. J 'ai prier mon aile de vite me mettre un étage au dessus de cette masse de furieux.

 

Ma manche

 

J 'enroule dans la grappe relativement serré mais pas très optimisé,

A 800m je suis un peu en arrière, donc je pars sous le nuage chercher un autre thermique. La grappe c'est elle simplement décalée avec la dérive.

Je reprends un thermique qui me monte à 1150m  dans du +4,5 m/s intégré mais tout propre.

Aux barbulles je dois, comme d'autres pilotes, faire les oreillesaccelérées pour ne pas rentrer dans le nuage (nouvelle expérience pour moi)

A 6Km de B1 j' hésite entre 3 options:

- raccrocher la grappe (que je trouve attentiste et pour cause: la dérive les porte vers B1 qu'ils n'auront qu'à " claquer"

- rejoindre la Usp jaune, au soleil,que je crois être celle du "Dré" encore dans ses plans yoyo.

- partir direct vers B1 où je vois une Tork, une IP et une Antéa enrouler un improbable thermique.

 

Ce sera la troisième option que je prendrais. Mauvaise option après analyse.

Pourquoi?

3 raisons:

- la grappe que je quittais c'était celle de tête

- la dérive permettait de survoler tranquille B1

- surtout, ne jamais sortir au soleil chercher un Thermique à 12h quand tu es dans du +2/+3 m/s

 

Résultat

J 'enroule quand même ce petit thermique(d'où sortira Phiphi Leclercq) mais je m' invente une dérive qui n'y est pas, donc je sors et je suis imcapable de revenir dedans.

J 'atterri à 600m de B1 .

J' aurai quand même tâter le terrain en "terra incognita", je cite les champs en plaine pur.

 

le classement :  30ème / 44 pilotes (21ème à M2)

classement clécy

 

 

 

Commenter cet article