Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de laurentfly

parapentiste Breton, je partage mes vols tout partout

Premiers thermiques de la saison

Publié le 8 Mars 2015 par laurentfly

Premiers thermiques de la saison

Clécy le 6 mars

Nous avons réussis à rassembler 4 Goélands pour se faire une journée de thermique de plaine. Alain notre chauffeur nous embarque à 9h pour arriver vers 11h0 sur site. dans la voiture il y a Red et Antoine qui ont goûtés les joies de Ploeuc/Lié 2 jours avant, autant dire qu'ils sont déjà chaud. Léo et Geoff' avaient battus le rappel et c'est prêt d'une cinquantaine de pilotes qui volerons alternativement aujourd'hui à Clécy.

Tous au plaf'

Nous sommes arrivés relativement tôt pour profiter des meilleurs cycles de la journée. A part une aile qui est partie faire un plouf c'est Red qui a ouvert le bal. 10 ou 15min à gonfler au déco avec une palanquée d'observateurs. Il s'engage dans la pente et se retrouve en quelques bords au dessus du déco à enrouler, nickel. Il aura donné un peu d'émotions aux observateurs surpris de le voir tenter l'hélico sous son Avax XC3 surtout que son départ en vrille l'a mis rapidement sur un décro assymétrique. Autant dire qu'il s'est fait plaisir tout le long de la journée à envoyer des manoeuvres et remonter 200m ou 300m au dessus du déco pour réenvoyer dans la vallée. Il n' a pas été le seul car ça a été un petit festival d'envoyade.  

Le bal lancé ce sont les Gunners qui ont emboités le pas. Léo sous sa Belle Enzo 2 suivi de son père sous M6 ou encore Geoff' sous... une aile école !? Il est en convalescence donc c'est un vol "homéopathique". 

Sans précipitation je regarde décoller Antoine puis Alain. Les deux découvrent Clécy et vont vite se familiariser avec le site où les conditions du jour sont vraiment bonnes. Je les suis peu de temps après. Je n'ai pas trop de mal à m'extraire et je me retrouve rapidement à chercher le plaf'. En fait ce ne sera pas vraiment difficile car une grosse inversion bloque tout à 700m. En ce début d'après midi ça flotte entre 500m et 700m sur tout le site, en dessous c'est plus cyclique et plus laborieux. Je passe une 1/2h dans cette masse d'air à espérer crever l'inverson mais, nada ! On se croise tout les 4 au mlieu de cette grappe difforme à différentes hauteurs. Quand on cherche Red' c'est facile il suffit d'attendre, regarder et si on voit une aile partir un peu n'importe comment, c'est lui.

Un premier cycle étant passé les conditions semblent s'être arrêtées. On est au déco à discuter tranquille. Antoine est pour l'instant un peu déçu de ne pas avoir vraiment accroché le plaf' mais sans vario c'est quand même moins évident. Il aura sa revanche dès le vol suivant.

 

Premiers thermiques de la saisonPremiers thermiques de la saison

Deuxième Fournée

En milieu d'après midi on a eu l'impression que le dynamique avait pris le dessus sur le thermique, ça montait moins et certains moment on avaient l'impression que les ailes étaizent scotchées. Sur le nombre de pilotes sur place il y avait quand même 20 à 25 ailes en vol donc encore vraiment fréquentable, mais le bon créneau semblait être derrière. Du coup on discute avec les amis que l'on retrouve après cette trève hivernale. Red' qui ne demande qu'à voler n'en rate pas une miette et nous remotive pour un second vol. 

Le vent est nettement plus présent au déco ce qui entraine de beaux sketches tant aux décollages qu'aux posés, un début de saison mais rien de bien méchant. Alain qui a déjà volé 1 heure n'en veut pas plus. Moi je me laisse tenter par un petit vol et Antoine redécolle par la suite. Quand je suis en vol ça ne monte plus autant et sans but précis je vadrouille. Je tente de raccoccher un hypothétique thermique derrière Clécy et en y allant j'entends la balise qui annonce 19/30 Km/h SO. C'est un peu fort et vu le nombre de posés moyen de la journée je me la joue confort et je pose en bas. 

Quand je reviens au déco la mauvaise heure est passée, le vent est redescendu et ça redevient confortable. Antoine en profite pour remettre ça. Le site est un peu moins encombré et en compagnie de Red' ils partent chercher le plaf'. Ils le trouvent tout les deux autour de 600m. Redwan avait son vario, lui, et a 560m Antoine le survolait quelques 30/40m au dessus. Bien joué !

Il est 17h30, ça vole encore très bien dans la pente mais on doit repartir vers nos côtes. Je ne crois pas me tromper en disant que l'équipée est satisfaite de cette session. A refaire !

 

dans le soleil il y a un parapentiste caché, c'est Antoine :)
dans le soleil il y a un parapentiste caché, c'est Antoine :)
dans le soleil il y a un parapentiste caché, c'est Antoine :)
dans le soleil il y a un parapentiste caché, c'est Antoine :)

dans le soleil il y a un parapentiste caché, c'est Antoine :)

Commenter cet article