Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de laurentfly

parapentiste Breton, je partage mes vols tout partout

5 jours, 5 ailes

Publié le 13 Février 2015 par laurentfly

5 jours, 5 ailes
5 jours, 5 ailes5 jours, 5 ailes

  Y' vont croire qu'on vole tout les jours en Bretagne !

 Le mois de février ne paraît pas comme le plus propice pour voler, mais en s'y prenant bien on peut quand même gérer des fenêtres. J'en avais besoin pour tester 2 ou 3 choses. Il suffit de demander !

   Je viens de recevoir ma nouvelle sellette, une Peak 2 (3,5 Kg), équipée d'un secours Gradient (1,3 Kg). Le tout combiné avec mon aile, le sac, le vario et différents appendices me fait passer à 14Kg sur la balance. Je gagne environ 5 Kg ce qui ne sera pas négligeable sur les sites à longue approche ou lors des retours de cross. 

Dimanche 8 février, je teste la sellette 

D'abord j'ai cru possible de décoller depuis la pointe du Roselier, d'où ont décollé les deltas et rigides mais avec des moyennes à 35/38 Km/h je ne me sentais pas de décoller sans connaitre l'efficacité de mon accélérateur pour sortir de la compression. A noter que 3 ailes volaient correctement, une Spiruline, une Mystic FS et une Mentor (bien joué Yann). Je me suis tout de même essayé à décoller mais malgré l'aide d'un grand gaillard (Thierry D) je reculais. On a fait un court vol biplace sous ma Ucross. J'ai préféré l'option des z'immeubles. Là le vent était beaucoup plus correct et j'ai pu décoller sans problème. Dès la sortie du déco j'ai essayé l'accélérateur qui c'est révélé très bien réglé, j'ai volé 3/4d'heure, le temps de mettre au point des petits réglages et jouer un peu au dessus de la plage et des deltas qui avaient posés.  

5 jours, 5 ailes
5 jours, 5 ailes5 jours, 5 ailes5 jours, 5 ailes

Lundi 9 février, conditions cycliques, reprise sous le Takoo 2

Ce devait être la bonne journée de la semaine, donc beaucoup de monde au déco. En fait ça a été cyclique ce qui a tout de même permis de dégourdir les ailes des Goéls. De mon côté j'avais récupéré le Takko 2 38m² sorti de révision et j'envisageais un vol de remise en condition. J'ai fait appel à la gentillesse de Anne-Frédérique, une élève de Manu, pour faire un vol en fin de session qui a fini à la plage, les conditions ayant faiblies rapidement. ça me fait un magnifique execice de posé sans vent. 

Mardi 10 février,  Vol sous spiru  EZ, on passe au sud...Est.  Roselier sud, quoi ! 

M'étant libéré assez tôt je me rends au Roseleir sud alors que nous attendions de l'Est. Le temps est gris et froid mais le choc thermique entre la mer et les terres gelées forme de belles ascendances qu'il faut exploiter sur la pointe, devant le four à boulet. Je m'y aventure et je monte jusqu' à parfos 200m dans de faibles bulles.La visibilité est mauvaise, il ne fait pas plus de 3°C mais c'est plus agréable en l'air qu'au sol (pas plus d'une 1/2h quand même). Pour agrémenter le tout, les conditions augmentent un peu et Manu me propose d'essayer  la Spiruline EZ 20,50m². J'aurai aimé la tester plus longtemps car le travers était bien présent, atténuant le rendement de la pente mais aux premiers abord je peux dire qu'elle est limpide dans son pilotage, ses infos sur la masse d'air et on est en contact permanent aux commandes sur toute la course. Comme me l'a dit Eric, peut-être le bon compromis soaring pour nous Bretons. 

5 jours, 5 ailes

Mercredi 11 février, je sors la lame, Boom 5

   Je n'ai pas une grande conviction de voler ce jour. La preuve, j'a amené mon chien. Le vent est faible et bien travers ENE. Malgré tout j'avais mis la Boom 5 dans le coffre, au cas où... Deux ou trois pilotes s'envolent et reviennent poser. Je décide de tenter à mon tour. Si c'est trop travers, je le saurais dès le gonflage. Avec une aile perf et un allongement comme celui là je saurais assez tôt si je dois décoller ou lâcher l'affaire. En fait j'ai pu voler tranquillement et me balader jusque la pointe des tablettes sans souci.  

5 jours, 5 ailes

Jeudi 12 février, essai du Magnum 2 41 m²

  Aujourd'hui les conditions de vent tardent à venir et une dépression approche. Donc nous sommes plusieurs à attendre le bon créneau. Il viendra mais comme nous sommes juste à l'avant d'un front froid (qui se révèle une occlusion si j'en crois les bulletins météo) le ciel est très perturbé. Nous avons le temps d'observer cette environnement, avec une masse d'air qui semble lutter contre un mur qui serait la masse d'air chaud qui chapeaute la mer et les stratocumulus-castellanus qui surplombent derrière St Brieuc (Eric me confirmera qu'ils avaient un ciel "pas beau" sur la pointe Bretagne). Tout ça pour dire qu'il fallait se méfier et en effet la session aura durée environ 1h en montant progressivement avant que cela ne devienne turbulent (n'est ce pas Hervé ?), pour finalement redescendre et laisser Sandrine voler paisiblement pour son premier vol de l'année. 

De mon côté les conditions ont été idéales pour tester un peu le Magnum 2 en 41 m². Accompagné d'abord par un passager d'élite en la personne de Sam, notre pilote acro du club, très au point question transfert de poids en wings et réactif au gonflage. L'équipage a été au point jusqu'a l'atterrissage et le repositionnement au sol mais moins à l'affalage (une belle tranche de rire). J'ai pu poursuivre une petite dizaine de minutes comme passager "sac de sable" avec Erwan qui venait d'arriver. 

Pas suffisant pour en apprécier tout les aspects je peux quand même dire qu'il a une franche accélération, qu'il est amortie, facile au gonflage, les trimms ne sont pas durs (plage de vitesse à connaitre) et il est très facile à mettre aux oreilles. C'est un 41 m², je n'ai pas trop l'habitude des grandes tailles et je ne l'ai pas essayé charger détrimmé, donc je demande à voir. Peut-être dimanche avec Gaston et d'autres.

Ce vendredi le vent est trop fort.

De toute façon il faut bien une pause, sinon les gens pourraient croire que l'on vole tout les jours en Bretagne !

avec un exemple de Stratocumulus-castellanus avec un exemple de Stratocumulus-castellanus
avec un exemple de Stratocumulus-castellanus avec un exemple de Stratocumulus-castellanus avec un exemple de Stratocumulus-castellanus

avec un exemple de Stratocumulus-castellanus

Commenter cet article