Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de laurentfly

parapentiste Breton, je partage mes vols tout partout

C'est moi qu'on appelle ?

Publié le 25 Novembre 2014 par laurentfly

C'est moi qu'on appelle ?

Dommage de rater ça

Mardi 18 novembre, Peter me laisse un message: "Salut! J'comprends pas ? J'suis tout seul au Roselier, ça vole, un peu fort mais ça baisse."

On me met sur un coup, je n'ai rien vu venir,il pleut chez moi. Au déco je suis rejoins par Phiphi. Très tôt j'envisage d'aller à Binic même sil'orientation n'est pas top. Le plus dur aura été d'oser basculer vers les Rosaires et c'est Phiphi qui prend l'initiative. Pour le reste c'est assez classique. Arrivé au Vaumadec j'ai pris du retard derrière Phiphi qui tente une première en remontant le port de Binic, depuis la Banche jusque l'avant port. Il finira sur le parking, derrière la jetée. Moi j'ai deux options: Finir à Binic ou tenter le retour. Vu que je monte bien je me laisse 2 chances avant de chambrer Phiphi en traversant direct sur la jetée. Ca fonctionne du premier coup pour revenir à la pointe de Pordic. Je laisse mon malheureux binôme (qui sera gentiment récupéré par Antoine) et je trace vers mon point de départ. Méa culpa, j'ai 12 ou 13 min de retard sur ce qui nous est permis avec la marée.

Mercredi un sud sympa

je démarre sous la mini-voile mais rapidement on peut voler sous nos ailes. C'est de nouveau un vent trop fort qui met fin à la session (le faible coefficient de marée nous laisse un posé plage possible tardif)

Cible : Tournemine

Jeudi c'est Jean Mi' de Paimpol qui m'appelle pour savoir où ça pourrais le faire. Je lui indique le déco de Tournemine mais je ne suis pas moi-même convaincu. Début d'après-midi je remarque une bascule du flux d'air, je ne passe pas par le Roselier sud où certains pilotes ce sont cassés les dents, et je cible direct Tournemine. Bonne décision, je volerai une heure avec des plaf' à 200m. Olivier viendra me rejoindre et j'apprendrais le lendemain qu' Antoine c'est fait une sympathique balade entre Binic et St Quay.

retour au Sud

Cette fois-çi c'est Olivier qui me préviens qu'il va se rendre au Roselier. J'hésite de nouveau à y croire, ce matin il pleut faiblement chez moi. Avant midi je me décide quand même. Bonne décision car c'est à nouveau un Sud sympathique qui nous accueille. Je retrouve mon acolyte de mardi (Phiphi), qui adore une chose... discuter en vol, plume dans plume. "Alors ? me dis-il. Un peu prout-prout quand même ?" Au dénut j'avoue que oui, mais à force on s'habitue.

Inenvisageable en début de semaine de penser voler quatre jours consécutifs... Et pourtant ! Pour couronner le tout le ciel était de la partie pour faire de belles photos.

C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
C'est moi qu'on appelle ?
Commenter cet article